Fabuleux flanc de bœuf au barbecue

Le Bifteck de flanc de bœuf peut être classé à la fois parmi les Biftecks à griller et les Biftecks à mariner. Alors que la plupart des recettes suggèrent de le faire mariner afin d’en optimiser la tendreté, ce n’est pas absolument nécessaire : tout est dans la façon de le trancher et de le servir.

Qu’est-ce que le Bifteck de flanc ?

  • Le bifteck de flanc est un long muscle plat qui fait partie des découpes provenant de l’abdomen du bœuf, comme la bavette et l’onglet. À une extrémité, il fait environ ¼ de pouce d’épaisseur et à l’autre, environ 1 ½ pouce d’épaisseur.
  • Le long grain des fibres musculaires du flanc sont bien visibles.
  • Le bifteck de flanc peut être vendu entier (il est habituellement replié dans le plateau ou l’emballage, ce qui fait que l’on ne voit pas toute sa longueur) ou découpé en plus petites pièces. Un Bifteck de flanc entier pèse souvent plus de 2 lb (1 kg).

 Voici d’où provient le Bifteck de flanc :

Pourquoi choisir le Bifteck de flanc ?

  • Simplifie la tâche au barbecue. Un Bifteck de flanc permet de servir de 4 à 6 personnes, alors vous n’avez qu’un morceau de viande à surveiller.
  • Une solution-repas conviviale. Le Bifteck de flanc gagne à être tranché, puis simplement placé au centre de la table. De cette façon, chacun peut se servir selon son appétit et ne ressent l’obligation de se gaver de tout un bifteck, ce qui évite le gaspillage alimentaire et laisse davantage de place dans l’assiette pour les accompagnements de légumes. Cette façon simple de servir les repas convient parfaitement aux soupers d’été.
  • Un choix minceur. Le Bifteck de flanc est l’un des biftecks les plus maigres : il n’y a aucun gras ou membrane à retirer.
  • Se prête à tout. Le Bifteck de flanc peut être mariné, apprêté en roulade, en sauce, cuit sur une planche de cèdre, tout simplement salé et poivré, ou frotté avec des épices à bifteck. Les profils de saveurs de toutes les cuisines lui conviennent.
  • En prime : Comme le Bifteck de flanc ne fait pas partie des coupes gourmet, son prix est plus abordable. Et lorsque vous l’accompagnez d’une salade verte ou d’une salade de grains (ou des deux), vous composez une assiette « bien manger », à la base d’une alimentation saine.

Les étapes à suivre pour réussir :

  • Piquer les deux côtés du bifteck de flanc avec une fourchette avant de l’assaisonner ou de le mettre dans la marinade. Nos tests de cuisson ont démontré que le fait de piquer le bifteck avait davantage d’effet que la marinade sur sa tendreté. Vous pouvez également pratiquer des entailles entrecroisées au moyen d’un couteau, ce qui permet une meilleure pénétration de la marinade et optimise la tendreté.

  • Faire mariner dans une préparation aussi simple qu’une vinaigrette, de la bière (de la Guinness, par exemple), du vin ou dans l’une des marinades suggérées plus bas. Utiliser un sac de plastique scellable pour bien enrober la viande ou encore, pour éviter l’usage du plastique, la placer dans un contenant de verre ; badigeonner alors la viande ou retourner le contenant régulièrement. Laisser macérer de 1 à 4 heures, ou jusqu’à 24 heures OU placer le bifteck dans la marinade, puis le faire congeler : la marinade pénétrera dans la viande pendant la décongélation.

  • Faire cuire jusqu’à une cuisson mi-saignante tout au plus, sur feu moyen-élevé. Afin d’être tendre, le Bifteck de flanc ne doit pas être trop cuit et doit être tranché dans le sens contraire des fibres. Cliquez ici pour obtenir d’autres conseils.
  • Laisser reposer. Retirer le Bifteck de flanc du feu et laisser reposer de 5 à 15 minutes au moins. Le bifteck, c’est tout le contraire des pâtes : il faut attendre avant de servir.
  • Savoir découper, c’est la clé. Il faut trancher le Bifteck de flanc contre le grain,  dans le sens contraire des fibres du muscle, car c’est en raccourcissant les fibres qu’elles seront plus tendres en bouche.

OUVERT À TOUTES LES POSSIBILITÉS

Assaisonner, farcir, enrouler. Afin d’apprêter le Bifteck de flanc en roulade qui cuit comme un rosbif et permet une belle présentation, demandez au boucher de l’ouvrir en papillon. Il sera alors prêt à farcir de parmesan râpé ou de fromage bleu émietté, d’épinards ou de roquette, d’un pilaf de grains, de pacanes rôties et hachées, de poivrons rôtis ou d’asperges blanchies, ou de viande à saucisse épicée — les possibilités sont infinies.

Découper en lanières. Les lanières de bœuf se transforment facilement en satés, en mini brochettes ou même en « sucettes », avant ou après la macération. Servez-les en amuse-gueule, en entrée ou en plat principal, sur un grand plateau parmi les plats d’un buffet ou emportez-les en camping !

Assaisonner, farcir, enrouler. Afin d’apprêter le Bifteck de flanc en roulade qui cuit comme un rosbif et permet une belle présentation, demandez au boucher de l’ouvrir en papillon. Il sera alors prêt à farcir de parmesan râpé ou de fromage bleu émietté, d’épinards ou de roquette…

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire