Soupe pho au bœuf et aux nouilles

VoteDifficultéFacile

Préparez à la maison une authentique et savoureuse soupe tonkinoise, ou « pho », avec de fines tranches de bifteck canadien, des légumes, des fines herbes parfumées et un bouillon pho maison (recette plus bas) ou du commerce. Placez les bouteilles de sauce piquante et de sauce de soya sur la table et l’ambiance de restaurant vietnamien sera complète !

PartagerTweetSauvegarderPartager

Donne4 portions
Préparation15 minsCuisson30 minsTemps total45 mins

 ½ paquet (454 g) de nouilles de riz
 3 carottes, coupées en juliennes
 3 oignons verts, tranchés finement
 1 tasse de fèves germées
 ¼ tasse de coriandre fraîche hachée grossièrement
 2 c. à soupe de basilic frais haché grossièrement
 1 piment fort, tranché finement
 1 lb (500 g) de bifteck de côtes de choix ou de contre-filet, tranché finement
 1 boîte (900 ml) de bouillon pho prêt à utiliser
 Gros sel de mer et poivre du moulin

1

Ramollir les nouilles de riz en suivant les indications sur l’emballage. Égoutter et répartir en parts égales dans quatre bols. Diviser les carottes, les oignons verts, les fèves germées, la coriandre et le basilic en quatre parts et ajouter dans les bols. Réserver.

Faire chauffer le bouillon au micro-ondes ou dans une casserole en le portant à ébullition. Garder le bouillon bien chaud.

Dans un grand poêlon, faire chauffer l’huile à feu vif. Saler et poivrer les tranches de biftecks des deux côtés. Faire dorer environ 5 minutes, en retournant souvent. Retirer du poêlon et laisser reposer pendant 2 minutes. Retirer tout gras excédentaire.

Déposer le bouillon à la louche dans chaque bol préparé et réservé, et garnir des tranches de bifteck.

Bouillon pho maison : Au micro-ondes ou sur la cuisinière, faire chauffer dans une casserole 4 tasses (1 l) de bouillon de bœuf à teneur réduite en sel, 1 c. à soupe de sauce de poisson, 1 bâton de cannelle, 1 morceau d’anis étoilé et 2 tranches de gingembre frais. Porter à ébullition, réduire le feu, couvrir et laisser mijoter pendant 10 minutes. Passer le bouillon au tamis et jeter les aromates. (Préparation à l’avance : laisser tiédir le bouillon avec ses aromates, couvrir et réfrigérer jusqu’à 2 jours. Passer au tamis avant de réchauffer.)

Ingrédients

 ½ paquet (454 g) de nouilles de riz
 3 carottes, coupées en juliennes
 3 oignons verts, tranchés finement
 1 tasse de fèves germées
 ¼ tasse de coriandre fraîche hachée grossièrement
 2 c. à soupe de basilic frais haché grossièrement
 1 piment fort, tranché finement
 1 lb (500 g) de bifteck de côtes de choix ou de contre-filet, tranché finement
 1 boîte (900 ml) de bouillon pho prêt à utiliser
 Gros sel de mer et poivre du moulin

Instructions

1

Ramollir les nouilles de riz en suivant les indications sur l’emballage. Égoutter et répartir en parts égales dans quatre bols. Diviser les carottes, les oignons verts, les fèves germées, la coriandre et le basilic en quatre parts et ajouter dans les bols. Réserver.

Faire chauffer le bouillon au micro-ondes ou dans une casserole en le portant à ébullition. Garder le bouillon bien chaud.

Dans un grand poêlon, faire chauffer l’huile à feu vif. Saler et poivrer les tranches de biftecks des deux côtés. Faire dorer environ 5 minutes, en retournant souvent. Retirer du poêlon et laisser reposer pendant 2 minutes. Retirer tout gras excédentaire.

Déposer le bouillon à la louche dans chaque bol préparé et réservé, et garnir des tranches de bifteck.

Bouillon pho maison : Au micro-ondes ou sur la cuisinière, faire chauffer dans une casserole 4 tasses (1 l) de bouillon de bœuf à teneur réduite en sel, 1 c. à soupe de sauce de poisson, 1 bâton de cannelle, 1 morceau d’anis étoilé et 2 tranches de gingembre frais. Porter à ébullition, réduire le feu, couvrir et laisser mijoter pendant 10 minutes. Passer le bouillon au tamis et jeter les aromates. (Préparation à l’avance : laisser tiédir le bouillon avec ses aromates, couvrir et réfrigérer jusqu’à 2 jours. Passer au tamis avant de réchauffer.)

Soupe pho au bœuf et aux nouilles
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire