Rosbif élégant pour recevoir

Rosbif élégant pour recevoir

VoteDifficultéFacile

Impressionnez vos invités avec ce rosbif infusé à l'ail, enrobé d'herbes et servi avec une sauce au vin. Si vous utilisez un rosbif de côtes de choix, la cuisson pourrait prendre de 30 à 45 minutes de plus.

PartagerTweetSauvegarderPartager

Rosbif élégant pour recevoir

Donne12 portions
Préparation10 mins

 5 ½ lb(s) (2,5 k) rosbif gourmet (côte de choix, faux-filet, haut de surlonge)
 4 gousses d'ail en lamelles
 ¼ tasse(s) (50 ml) moutarde de Dijon
 3 c. à soupe (45 ml) thym frais haché
 2 c. à soupe (30 ml) romarin frais haché
 2 c. à soupe (30 ml) huile végétale
  Sauce au vin (recette ci-dessous)

Pas à pas

Étape 1

Avec la pointe d’un couteau, pratiquer de petites incisions tout autour du rosbif et y insérer des lamelles de gousses d’ail. Placer le rosbif, côté gras vers le haut (os vers le bas) dans un plat à rôtir peu profond (inutile d’ajouter de l’eau).

 

Étape 2

Insérer un thermomètre à viande résistant à la chaleur au centre du rosbif, en évitant les os et le gras. (Remarque : Les os agissent ici comme un support, alors il n’est pas nécessaire de laisser la grille dans le plat à rôtir.)

 

Étape 3

Faire saisir le rosbif, à découvert, dans un four préchauffé à 450 °F (230 °C) pendant 10 minutes. Entretemps, dans un petit bol, mélanger la moutarde, le thym, le romarin et l’huile. Retirer le rosbif du four (une fois les 10 minutes écoulées) et le badigeonner de toutes parts avec ce mélange.

 

Étape 4

Réduire la chaleur du four à 275 °F (140 °C). Faire cuire le rosbif jusqu’à ce que le thermomètre indique 145 °F (63 °C) pour une cuisson mi-saignante (de 2 ½ à 3 heures) ou 155 °F (68 °C) pour une cuisson à point (de 2 ¾ à 3 ¼ heures). Retirer le rosbif du four et le placer sur une planche à découper. Couvrir de papier d’aluminium et laisser reposer au moins 15 minutes. Entretemps, préparer la sauce au vin. (Un rosbif peut reposer jusqu’à 20 ou 30 minutes avant d’être découpé en tranches minces.)
Pour d’autres conseils sur les rosbifs pour le four, cliquez ici.

 

Sauce au vin

Enlever le gras accumulé à la surface du jus de cuisson qui se trouve dans le plat à rôtir. Dans un petit bol, mélanger 1 c. à soupe (15 ml) d’eau froid à 1 c. à soupe (15 ml) de fécule de maïs ; réserver. Ajouter au jus de viande 3 c. à soupe (45 ml) d’échalote française ou d’oignon haché finement ; faire ramollir sur feu moyen, en remuant de temps à autre, pendant environ 2 minutes. Incorporer 1 tasse (250 ml) de vin rouge sec et porter à ébullition, en râclant le fond du plat pour en dégager les particules brunies. Faire cuire pour réduire le liquide de moitié. Incorporer au fouet la fécule de maïs diluée et 1 tasse (250 ml) de bouillon de bœuf ; faire cuire en fouettant pendant 1 minute ou jusqu’à ce que la sauce soit épaisse et lustrée. Saler et poivrer au goût.
Pour d’autres conseils sur la préparation d’une sauce au jus de viande, cliquez ici.

 

Conseils sur le découpage d’un rosbif :

1) Placer la planche à découper dans une plaque à pâtisserie à rebords afin de récupérer le jus.
2) Trancher le rosbif avec un couteau bien aiguisé, en effectuant un mouvement de va-et-vient.

Découpage d’un rosbif de côtes :

1) Maintenir le rosbif en place en y enfonçant une fourchette, de manière à ce que les os soient en position verticale ; trancher le long des os afin de les retirer.
2) Placer la viande sur la planche à découper et la trancher dans le sens contraire des fibres.
3) Servir les os avec la viande.

Simplifiez-vous la tâche :

Demandez au boucher d’enlever les os, puis de les rattacher à la viande avec de la ficelle de boucherie. Retirer la ficelle après la cuisson.

Ingrédients

 5 ½ lb(s) (2,5 k) rosbif gourmet (côte de choix, faux-filet, haut de surlonge)
 4 gousses d'ail en lamelles
 ¼ tasse(s) (50 ml) moutarde de Dijon
 3 c. à soupe (45 ml) thym frais haché
 2 c. à soupe (30 ml) romarin frais haché
 2 c. à soupe (30 ml) huile végétale
  Sauce au vin (recette ci-dessous)

Instructions

Rosbif élégant pour recevoir
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire